Les différents types de déambulateurs

Le déambulateur, principalement destiné aux personnes âgées, doit être choisi avec soin. En passant du cadre de marche ultra léger au déambulateur tout terrain à 4 roues, nous allons faire un comparatif parmi la large gamme de modèles qui existent.

Top 3 des meilleurs déambulateurs sur Amazon

Qu’est-ce qu’un déambulateur ?

Un déambulateur, également appelé rollator, est un accessoire paramédical d’aide à la marche adapté en cas de perte d’autonomie. Il sert à soulager les personnes ayant des difficultés à marcher, qui présentent une certaine faiblesse dans les membres inférieurs ou qui rencontrent des troubles de l’équilibre. Il leur permet de conserver mobilité et autonomie. Certains modèles sont plus adaptés aux déplacements à l’intérieur du domicile, tandis que d’autres permettent de se déplacer à l’extérieur. On peut faire une distinction entre le cadre de marche, qui n’a pas de roues, et le déambulateur qui possède 2, 3 ou 4 roues. Le terme déambulateur est toutefois souvent employé pour désigner les cadres de marche. Il permet d’aider les gens à recouvrer leur autonomie, en obtenant une meilleure stabilité et un meilleur soutien qu’une canne. Ils sont composés essentiellement d’un cadre métallique et de poignées et parfois de différents accessoires tels qu’un porte canne, un panier ou une sacoche.

Les déambulateurs fournissent à la personne une assistance technique lui permettant de marcher normalement, de sortir ou de faire une agréable promenade tout en réduisant la douleur des muscles et des articulations en redistribuant le poids du corps.

Pour qui les déambulateurs sont-ils conseillés ?

Les déambulateurs sont destinés à faciliter les déplacements et ainsi améliorer l’autonomie et la mobilité des personnes à mobilité réduite :

  • Au moment où les personnes atteignent un certain âge, elles peuvent rencontrer certains problèmes de mobilité. Elles sont les plus susceptibles d’avoir besoin de ce type de dispositif d’aide à la marche qui peut leur apporter une grande autonomie. Dans certains cas, il peut être utilisé suite à une opération ou à une chute accidentelle provoquant des difficultés pour se déplacer. Lorsque leurs difficultés à se déplacer ne peuvent plus être comblées par une simple canne de marche, un déambulateur leur permet de continuer à se déplacer en autonomie, sans risque de chute, et en souffrant moins. Dans ces situations le déambulateur les rassure, et le fait de continuer à se mouvoir est bénéfique pour leur corps.
  • Certaines personnes atteintes par un handicap moteur et se déplacant habituellement en fauteuil roulant ont la possibilité d’utiliser un déambulateur. Il leur permet de bouger à nouveau leurs membres et ainsi d’éviter certaines complications dûes à une immobilisation prolongée.
  • Il y a des situations qui nous obligent parfois à rester allongé pendant une longue période. Il peut s’agir par exemple d’un accident ou d’une opération. Suite à cette période d’immobilisation le sens de l’équilibre peut être altéré à cause de l’atrophie des muscles des jambes. Un déambulateur leur permet alors de se déplacer en toute autonomie.
  • Il existe des modèles spécialement conçus pour favoriser l’apprentissage de la marche chez les enfants en situation de handicap.

Différents types de déambulateurs selon les besoins

Il est important de choisir un déambulateur de bonne qualité, dont le design convient à la personne concernée.

Il existe différents modèles en fonction des besoins. Il se compose d’une structure en acier ou en aluminium avec quatre supports (statique, mobile ou mixte) et de poignées, avec parfois un système de freinage. Un modèle pliable peut être pratique car il sera plus facilement transportable dans le coffre d’une voiture. Ils sont toujours réglables en hauteur. Les modèles les plus étroits seront plus maniables à l’intérieur d’une maison.

Le cadre de marche

Il est adapté aux personnes étant très voutées et ayant des difficultés à se tenir droites. Il apportera plus de stabilité et sera alors plus sécurisé grâce à ses quatre pieds munis d’embouts antidérapants. Son inconvénient est d’être moins maniable qu’un déambulateur à roulettes. Il est idéal pour les personnes qui souhaitent l’utiliser à l’intérieur de leur domicile ou dans de petits espaces.

Le déambulateur à roulettes

Le déambulateur à roulettes, ou rollator, présente une grande diversité de modèles qui sont chacuns adaptés à un type d’utilisation particuler. Certains sont considérés mixtes car ils regroupent des caractéristiques qui leur permettent d’être utilisés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ils sont destinés aux personnes ne présentant pas de troubles importants de l’équilibre et permettent de les soulager dans leurs déplacements. Ils sont munis d’accessoires tels que des paniers, des sacoches, des porte cannes ou encore des sièges.

On retrouve notamment :

  • Le déambulateur à 2 roues : Il s’agit d’un cadre de marche muni de deux petites roues à l’avant et de pieds antidérapants à l’arrière. Il est plus maniable car la personne n’a pas à le soulever complètement pour le déplacer. Les pieds antidérapants garantissent la sécurité de l’utilisateur en l’empêchant de tomber en avant. Il peut être utilisé à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile mais ne convient pas pour des déplacements trop longs ou sur terrains accidentés. Leur avantage est d’être légers.
  • Le déambulateur à 3 roues : Ils sont les moins connus. Pourtant, ils sont les plus polyvalents et permettent une utilisation à l’intérieur comme à l’extérieur grâce à leur design compact et étroit. Souvent munis d’un sac, panier ou filet il s’avèrent être très pratiques. Ceci dit, ils sont moins stables car ils n’ont que trois points d’appui au sol. Équipés de freins, ils demandent toutefois dextérité et réactivité pour les actionner.
  • Le déambulateur à 4 roues : Les déambulateurs à quatre roues sont les plus demandés. Ils sont destinés à un usage extérieur pour les promenades ou longs trajets. On trouve de nombreux accessoires : siège avec assise rembourrée en cas de fatigue pour se reposer confortablement, dossier, panier…
    Il existe deux types de freins : Les freins manuels, qui fonctionnent comme ceux d’un vélo. L’utilisateur doit avoir une force et des réflexes suffisants. Les freins à pression, qui s’arrêtent simplement en laissant tomber le poids du corps sur le déambulateur.
  • Le déambulateur tout terrain : Muni de roues plus grandes, il est adapté à un usage sur des terrains plus irreguliers.

Fiches Conseils

Déambulateur et cadre de marche : quelles différences faire ?

Déambulateur et cadre de marche : quelles différences faire ?

Généralement conseillés pour les personnes âgées, le déambulateur et le cadre de marche sont très efficaces pour aider à se déplacer à pied. Quelle différence faut-il donc faire entre ces différents instruments ? Découvrez absolument tout ce qu’il faut savoir sur le...

10 bonnes raisons d’utiliser un déambulateur

10 bonnes raisons d’utiliser un déambulateur

Les principales raisons pour lesquelles vous devriez utiliser un déambulateur sont de vous aider à marcher de façon autonome avec moins de douleur et d'inconfort, d'augmenter votre sécurité et de prévenir les chutes, d'améliorer la distance sur laquelle vous pouvez...

Déambulateurs pour personnes âgées : Guide d’achat et avis

Déambulateurs pour personnes âgées : Guide d’achat et avis

Lorsque les membres de notre famille atteignent un certain âge où la mobilité peut être limitée ou très laborieuse, il est important qu'ils disposent des accessoires nécessaires pour les aider à améliorer leur qualité de vie. L'un de ces éléments est sans aucun doute...

Si ce contenu vous a été utile, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux :

Pin It on Pinterest